Mariejo
Buffon

Comédienne,
danseuse,
chorégraphe

Mariejo commence la danse classique à dix ans.
Elle intègre huit ans plus tard l’Institut Pédagogique d’Art Chorégraphique, où elle obtient son Diplôme d’Enseignement.

Elle pratique parallèlement d’autres styles, qui lui permettent de travailler avec le Ballet Karlyk pendant dix ans, de tourner avec le Ballet Capriol, au festival de danses anciennes de Cracovie, dans des compagnies de Music Hall à Ankara, Moscou, Le Caire… ou encore avec Dani Lary au Théâtre Marigny (vidéo) et Michel Muller au Théâtre Dejazet.

Elle participe à des créations contemporaines : Boca Nova, mis en scène par Emmanuel Oger et Bokazo de Puck Heil.

Fin 2007, elle danse dans L’Étoile d’Emmanuel Chabrier, mis en scène par Macha Makeïeff et Jérôme Deschamps à l’Opéra Comique.

Le tango argentin lui offre la rencontre à la fois théâtrale et chorégraphique de Camilla Saraceni, qui l’engage comme interprète dans Charbons Ardents, sur la scène nationale d’Evry en 2009.

En janvier 2014, elle danse et joue dans Un soir de Carnaval, librement inspiré de Carlo Goldoni par Chrystelle Arcelin (vidéo) au théâtre Rutebeuf et en 2016, Tino Seghal la choisit pour être l'une des interprètes de This is so contemporary, qu'il présente avec trois autres œuvres dans les espaces publics du Palais Garnier.

Sa rencontre avec Jean-Philippe Daguerre en 2003 est déterminante. Deux ans plus tard, il lui offre son premier rôle au théâtre dans Cupidon n’a pas dit non. Suivront Alice au Pays des Merveilles, l’Avare, La Flûte Enchantée, Clérambard et Le Bourgeois Gentilhomme.

Elle joue également dans Les Filles de Baba Yaga, mis en scène par Patrick Alluin.
C’est incontestablement pour ce dernier qu’elle signe le plus de chorégraphies, dont Ulysse l’Odyssée Fantastique, La Légende de la Fée Mélusine, Le petit manège de Nicolo, Ce soir il pleuvra des étoiles (vidéo)

Pour Jean-Philippe Daguerre, elle crée celles d’Alice au Pays des Merveilles, Aladin, Les Fourberies de Scapin et Dom Juan (vidéo).

Avec son frère Olivier Daguerre, elle tourne le clip de Carmen, qu’il chante en duo avec Francis Cabrel.

Colette Roumanoff fait appel à elle pour Le Petit Chaperon Rouge (vidéo), Hamlet (vidéo), et Dim Dam Doum 3.

Elle collabore avec Pascal Toutain sur son court métrage Aqua Blues (vidéo) et chorégraphie deux chansons du spectacle musical Le petit Bal Perdu, mis en scène par Isabelle Turschwell.

En 2018, Jean-Claude Camors lui propose L'Étagère Duo (vidéo), qu'il écrit et met en scène.

En 2019, elle est à la fois Gertrude et chorégraphe de Jambonlaissé, mis en scène par Alice Faure, et élabore tout le travail corporel de La Maladie de la Famille M, par Armance Galpin.